Un temps de chien à l’arrière du front

Poilus d'alaska_tome 2_Melun_couvLes poilus d’Alaska, tome 2: Melun, printemps 1915, Michael Delbosco et Daniel Duhand (scénario), Félix Brune (dessin). Editions Casterman, 56 pages, 13,50 euros.

Moins d’un an après la parution du premier épisode, la saga des chiens de traîneaux du capitaine Moufflot se poursuit.

En ce printemps 1915, tandis que sur le front, les combats se poursuivent, le capitaine Moufflot tente toujours de convaincre l’Etat-major de lui permettre d’aller acquérir des chiens malamutes en Alaska, afin d’en faire des auxiliaires de transport de matériel pour l’hiver à venir. Lui qui pensait pouvoir compter sur le soutien de son vieil Melun va découvrir l’ampleur de la trahison et la veulerie de ce dernier. L’on découvrira aussi l’origine de leurs relations et l’importance de la femme de Moufflot dans celle-ci, dans le passé comme dans le présent. Une confrontation qui se règlera d’abord les armes à la main, dans un bon vieux duel avant que la vérité n’éclate de façon plus administrative. Et que Moufflot puisse, enfin, débuter son expédition…

Le principal intérêt de cet album de transition, est de dévoiler les zones d’ombres des personnages. Si quelques planches, dans les tranchées, au front, restituent la violence et l’atrocité des combats de façon très expressive, ce second volet est moins épique, plus centré sur les motivations psychologiques des divers protagonistes. Nourri de flash-backs, il permet de mieux saisir la raison des contentieux opposant Moufflot et Melun. Le rôle de Jane acquiert aussi une autre dimension, plus forte. Et l’on n’oubliera pas ce petit morceau de bravoure (véridique ou romancé ?) de l’arrivée du capitaine avec ses deux molosses dans le bureau du ministre des armées.

Le dessin du jeune Félix Brune connaît toujours ses limites, avec un style qui paraît se chercher encore un peu, mais la série continue à être bien menée et l’attelage est lancé. Vers l’Alaska.

A noter, pour ceux qui apprécient cette série, un site dédié très complet sur ces « poilus d’Alaska ».

Poilus Alaska_tome 2_planche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *