DICTIONNAIRE Bravo, Morales!

 

Ce livre est une pure merveille. Et il est courageux. Écrire sur l’automobile aujourd’hui c’est aussi mal vu que de dire qu’on aime la France, les douaniers et Brigitte Bardot. Les donneurs de leçons de l’écologie sont passés par là. Les ultra-féministes aussi qui dénoncent l’outil phallique qu’est la bagnole. Thomas Morales, lui, assume. Il a toujours aimé les voitures, et ce depuis toujours. Il commence son dictionnaire par l’Alfa Romeo Guilia et Charles Denner, l’un des meilleurs acteurs français, et le termine par Charlie Watts, batteur des Stones, collectionneur qui n’a pas son permis de conduire. Ce livre pétille d’intelligence, de vivacité, de littérature et bon conseils cinématographiques. Morales : un esthète et un excellent écrivain.

Ph.L.

Dictionnaire élégant de l’automobile, Thomas Morales, éd. rue Fromentin, 183 p.; 23 euros..