Mourad se crève pour les Goodyear et les autres

    Mourad Lafitte n’arrête pas; on le voit partout. Sur les manifestations, dans les cocktails, aux concerts, aux festival divers. Appareil photo ou caméra en main… Souvent, il m’interpelle.

    - Philippe, quand parleras-tu de mes actions dans les Dessous chics?  me dit-il.

    Tiens, camarade Mourad. je passe ton auto-promo dans ma rubrique spécial copinage de mon blog tout neuf. Tu l’inauruges en quelque sorte. Ce n’est pas beau, ça? Et fuck à l’ultralib

Mourad Lafitte se crève comme un pneu pour les vraies causes. Celles du terrain, des prolos. C'est l'Eugène Dabit de la capitale picarde (il a du reste le même regard que Dabit). Il eût mérité de faire le voyage à Moscou avant que l'URSS ne soit dévoré par cette cochonnerie de capitalisme mafieux.

éralisme, à l’Europe des marchés en culotte de peau! « Cher Philippe« , qu’il mécrit, le Mourad. « Je viens simplement de prendre connaissance de ton message sur mon répondeur ce qui explique ma réponse tardive. Concernant mon film « La mort en bout de chaîne », celui-ci a été présenté en avant-première dans le cadre du festival international du film d’Amiens. Mon documentaire revient sur la pénibilité et la souffrance au travail. J’y consacre également un très large chapitre sur les cas de cancers dus à certains produits utilisés dans la composition chimique de la fabrication des pneus. Près de 800 personnes se sont déplacées pour venir le voir, car la projection a eu lieu dans le grand théâtre de la Maison de la Culture. Un festival bénéfique pour le modeste réalisateur que je suis puisqu’une chaîne télé est intéressée par le film ainsi qu’un producteur. »

Et de me filer quelques liens : Avant et après la projection : http://vimeo.com/32051578Portrait sur FR3 : http://vimeo.com/32018057 Souscription pour le DVD sur le documentaire « La mort en bout de chaîne »

 « Suite à vos nombreux appels téléphoniques, mails et textos, je tiens à vous apporter les précisions suivantes : le film sera diffusé à deux reprises sur Amiens au cloître Dewailly (capacité deux fois 300 places) et également à Abbeville au cinéma Le Rex au mois de février 2012. Les Docs Militants et moi-même lançons une souscription pour ledit DVD qui sera disponible mi-janvier. Ce DVD sera vendu au prix de :

L’unité 10 euros
Commande de 20 9 euros pièce
Commande de 50 8 euros pièce
Commande de 100 7 euros pièce

 

Trouver en pièce jointe le bon de commande pour la souscription.

 

En souscrivant et en nous aidant, vous avez la garantie de soutenir un documentaire indépendant.

Le prochain film réalisé par Mourad Laffitte « Présumé coupable » qui retrace le parcours de 14 syndicalistes victimes de harcèlement patronal, par voie judiciaire, ainsi que deux inspecteurs du travail, est en cours de tournage. Cela a tout naturellement un coût, et n’étant pas subventionné, cela nous oblige à prendre des risques énormes.

 

Cordialement,

 

 

 

 

 

 

Bon de commande pour le DVD du documentaire

« La mort en bout de chaîne » de Mourad Laffitte

 

 

  Tarif Commande Montant
L’unité 10 euros    
Commande de 20 9 euros pièce    
Commande de 50 8 euros pièce    
Commande de 100 7 euros pièce    
    Montant total  

 

Paiement par chèque ou espèces

 

Contact : Mourad LAFFITTE Tèl. 06 99 57 96 17 Mail : mouradlaffitte@hotmail.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>