Jean-Jacques Blanger: le charme patiné

Jean-Jacques Blanger, chanteur populaire de la Somme.Ses références ne sont pas actuelles. Il se contrefiche de l’électro, du hip-hop, de la pop. De la Star Academy. Jean-Jacques Blanger, chanteur amiénois, cite Bernard Dimey, Maurice Fanon, Jacques Debronckart, François Deguelt, René-Louis Laforgue. Tout cela sent Pierre Mac Orlan – un autre Picard célèbre – à plein nez. Il sort aujourd’hui un Cd quatre titres bien agréable. Tout commence par «Quai de brumes» (Mac Orlan, toujours), belle chanson bien rythmée que Jean-Jacques Blanger porte avec brio de sa voix de baryton léger et de vrai poulbot. On ne passera pas à côté de «Une vie bien remplie», dont Jean-Jacques a signé les paroles; une manière de fox-trot dynamique. On aimera également sans retenue «Les yeux de Julie», belle chanson réaliste que s’approprie avec générosité le chanteur amiénois. Jolie mélodie; odeur de pluie sur les trottoirs. Et il y a «J’aurai du mal à tout quitter», mélancolique en diable. Le tout sonne merveilleusement bien grâce à l’accordéon de Guilou et à l’orchestration de Joël Rouleau. Un excellent disque. Bravo Jean-Jacques Blanger!

Ph.L.

Quai des brumes, Jean-Jacques Blanger. CD 4 titres — (Contacts: 03 22 92 43 25 ou 06 12 39 50).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *