Un jour à Rio : la peur des autres

Pas de doute, plus de doute, Rio est passé à la vitesse supérieure, à la vitesse olympique depuis jeudi. Les queues se font plus longues à l’entrée du centre des médias où sont réunis tous les journalistes du monde entier. Les Chinois, toujours l’air pressé, allant dans tous le sens. Les Allemands imposants, bruyants et les Américains, démonstratifs, dont l’un d’entre eux n’a pas hésité pas à se mettre en scène. Lire la suite

Un jour férié, un lampadaire démonté

Maire de Rio, Eduardo Paes a décidé de déclarer trois jours fériés durant le mois d’août dont le premier aura lieu vendredi 5 août, jour de la cérémonie d’ouverture des JO afin de fluidifier la circulation. Mais plutôt que de demander aux habitants de quitter la ville, comme ce fut le cas à Londres en 2012, la municipalité espère qu’ils ne prendront pas leurs voitures. Lire la suite

Un jour à Rio : merci pour ce grand moment de bus !

Mais quelle mouche a piqué le CNOSF en décidant d’installer le Club France à la Sociedad Hipica Brasiliera, au bord de la Lagune Rodrigo de Freitas, près des sites où se déroulent les épreuves de canoë-sprint et d’aviron ? Un club hippique magnifique de 54.000 m2 dont le coût de location doit s’élever à un peu plus de 1,5 million d’euros… Lire la suite

Manuela, de Chantilly à São Paulo

BILLET

Il existe une chance sur 12 millions de tomber sur un Picard ou une Picarde en arrivant au Brésil. Mais parfois le hasard fait bien les choses et en arrivant au Brésil, à l’aéroport de São Paulo avant d’embarquer vers Rio, elle était là à cinq heures, heure locale, à accueillir les médias et la délégation des athlètes slovaques, en short. Lire la suite