Manuela, de Chantilly à São Paulo

BILLET

Il existe une chance sur 12 millions de tomber sur un Picard ou une Picarde en arrivant au Brésil. Mais parfois le hasard fait bien les choses et en arrivant au Brésil, à l’aéroport de São Paulo avant d’embarquer vers Rio, elle était là à cinq heures, heure locale, à accueillir les médias et la délégation des athlètes slovaques, en short. Lire la suite