A perpétuité

Je m’appelle Dawson. J’avais trois ans et encore cette habitude de me promener tout nu dans la caravane. C’était l’été, après tout, même si de sombres nuages s’accumulaient au-dessus de Roye, ce mardi 25 août 2015. Maman s’occupait de ma petite sœur Lovely. A huit mois, c’est sûr qu’elle avait davantage besoin d‘attention que moi. Papy Mario était venu sur notre campement presque comme tous les jours. Tonton Brandon était là aussi. Papa était en ville, avec un cousin. Lire la suite

Procès de Marcel Ruffet, pour un quadruple meurtre à Roye en août 2015

25 avril 2017

Le procès d’une tuerie

Marcel Ruffet a tué quatre personnes, dont un bébé et un gendarme, le 25 août 2015 dans un campement de gens du voyage.

LES FAITS
MARCEL RUFFET, 73 ans, de Roye, comparaît à partir de ce mardi 25 avril devant la cour d’assises de la Somme.
RUFFET est accusé d’un quadruple assassinat, le 25 août 2015, dans une aire d’accueil de gens du voyage, à Roye.
SES VICTIMES sont trois gens du voyage (un homme, une femme de 19 ans et son bébé de sept mois) ainsi qu’un gendarme.
LA COUR sera présidée par Sylvie Karas. Le ministère public sera tenu par Alexandre de Bosschère, procureur d’Amiens.
LE VERDICT est attendu le vendredi 5 mai ou le jeudi 4.
Le procès qui commence ce mardi sera placé sous très haute surveillance, tant le quadruple assassinat d’août 2015 avait endeuillé une communauté et échauffé les esprits, à Roye.

Lire la suite

« Ne mettez pas mon nom ! »

roye manouches un confrere d europe 1 tabassee

Un journaliste en sang évacué par des hommes en armes. Lybie ? Syrie ? Irak ? Non, Roye, le 25 août 2015.

Deux membres de la communauté des gens du voyage ont été condamnés cette semaine pour des violences sur des journalistes, en août dernier, à Roye. Ils avaient lynché deux confrères de la radio après la tuerie qui avait fait quatre morts, dont un gendarme et trois habitants des caravanes. Lire la suite

« Lynchés parce que journalistes »

Des mondes éloignés se sont fait face mardi 3 novembre à Amiens : deux « gens du voyage » et les journalistes qu’ils ont passé à tabac, le 25 août, à Roye, en marge de la tuerie. Le tribunal d’Amiens a condamné Joël Baumgartner, 47 ans, à huit mois de prison avec sursis et son neveu Brandon Baumgartner, 19 ans, à six mois avec sursis. Les deux prévenus sont respectivement le frère et le fils d’une des victimes.

Lire la suite