Exilés

Lorsque l’on prône – autant pour leur bien-être que pour l’équilibre financier de la Sécu – le maintien à domicile des personnes âgées, on évoque d’abord les soins dont ils doivent bénéficier, ainsi que l’aide d’une femme de ménage. N’allez pas croire que tout soit réglé. Chez lui, l’aîné garde ses repères : la photo de l’autre, trop tôt disparu, le bahut hérité d’un siècle dernier qui fut pendant cent ans le XIXe, un napperon jauni sur la télévision. Mais dehors ! Dehors, le temps s’est accéléré. Ces Claude, Paulette, Jeanine et Monique, qui ont ouvert les yeux dans les années 20, étaient convoqués comme victimes devant le tribunal il y a deux semaines. Ils sont nés dans un pays de chevaux et de velours côtelé ; le destin leur impose de mourir dans une société où l’on commande une pizza sur son téléphone sans fil. Sans jamais bouger, ils sont devenus des exilés. Lire la suite

Procès Alliote pour tentative de meurtre à Amiens. 2010 et 2013

5 novembre 2010

Il avait tiré cinq fois sur sa compagne

Une miraculée demandera justice à partir de cet après-midi, aux juges et jurés de la cour d’assises de la Somme. Le 4 février 2008, cette femme d’un peu plus de 32 ans a survécu à cinq balles de revolver tirées à bout touchant par le compagnon dont elle était en passe de se séparer, Romuald Alliote, 33ans. Lire la suite

La petite Anglaise et le jeune homme sans dents

kro 003photo (mention Kathy McGraw sous CC)

Le tribunal d’Amiens n’avait pas attendu Valérie T. pour entendre parler de la souffrance des sans-dents (photo Kathy McGraw sous CC)

On naît tous égaux mais certains sont un peu moins égaux que les autres. Prenez cette petite fille anglaise. De l’âge de quatre ans à l’âge de neuf ans, son père l’a violée sans omettre de prendre des photos et de tourner des vidéos. Exceptionnellement dans une enquête de pédopornographie, les enquêteurs français, à partir d’un cliché et avec l’aide de leurs homologues britanniques, ont retrouvé la trace de cette enfant.
« Quand la juge d’instruction m’a raconté son histoire, pour la première fois, j’ai pu mettre un visage humain derrière les photos. Pour moi, avant, c’était un monde virtuel » : on naît tous égaux mais il manquait quelques billes quand Stéphane a fait son apparition dans cette vallée de larmes, en 1978.
Lire la suite