A l’assaut d’un nouveau sommet de mystères

Olympus Mons, tome 1: Anomalie 1, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, 56 pages, 14,95 euros.

L’homme est toujours à la recherche de nouveaux horizons. En 1492, Christophe Collomb débarque ainsi au San Salvador ; en 2026, des cosmonautes russes posent le pied sur Mars. Cette même année, une équipe de plongeurs-chercheurs détectent un artefact étrange en mer de Barents. Et en Turquie, une équipe de télé grimpe sur le mont Ararat pour y chercher les traces de vestiges mythiques pour leur émission « Trackers Legends ». A chaque fois, découvertes et révélations ne vont pas manquer, toutes en liens, semblerait-il avec les visions d’un médium américain, obnubilé par des images d’une épave extraterrestre porteuse d’un message pour l’humanité…

Lire la suite

« Prométhée » dans le flou temporel

Prométhée, tome 14, les âmes perdues, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, 48 pages,

Ce 14e tome, et vrai début du deuxième cycle de la série, commence par un résumé des grandes lignes des événements ayant déjà eu lieu jusque là.

Pas inutile au vu d’un récit qui va de la légère anticipation (en 2019) jusqu’à la préhistoire, joue sur les paradoxes temporels et les dimensions parallèles, multiplie les récits en parallèle et de bouts d’explications scientifiques et mystiques pour expliquer la présence lointaine puis la conquête de la Terre par des aliens. Dès la plus haute antiquité, comme lors du siège de Tyr par Alexandre le Grand, les vaisseaux extraterrestres sont bien intervenus sur la destinée terrestre. Ceux-ci ont bien surgi du fond des mers le 21 septembre 2019, après treize jours de phénomènes inexpliqués et passablement surnaturel…
Lire la suite

L’apocalypse du treizième jour

promethee_11_le-treizieme-jour_couvPromethee12_c1c4.inddProméthée, tome 11: le treizième jour et tome 12: Providence, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, 56 pages, 14,95 euros.

Fin du compte à rebours tragique pour l’humanité. Treize jours (et douze albums) après l’apparition des premiers phénomènes inexpliqués, la Terre est en plein chaos. L’invasion extraterrestre redoutée s’est bien produite, surgissant simplement par surprise des fonds des mers – et notamment du fameux trou bleu des Baléares – et non de l’espace intersidéral. Dans le monde entier, ce ne sont plus que scènes de destructions. Les grandes mégalopoles sont détruites et une grande majorité de la population est anéantie, ainsi qu’une bonne partie des personnages qui avaient marqué la saga.
En forme d’épilogue, le tome 12 apporte les éléments de réponse aux grandes questions laissées en suspens durant les albums précédents…

Lire la suite

Un « Prométhée » un peu obscur

Prométhée, tome 9 : dans les ténèbres (1/2), Christophe Bec (scénariste), Stefano Raffaele. Éditions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

Petit coup de mou ou début d’une tendance à tirer à la ligne ? A moins qu’il ne s’agisse d’une pause destinée à replacer la situation avant l’apocalypse finale? Distendre l’histoire alors qu’on se rapproche de la date fatidique de cette captivante série.

En tout cas, si tous les albums précédents faisaient progresser l’action et le récit, cette première partie du diptyque fait plutôt dans la digression. Pas inintéressante au demeurant et plutôt intelligente. Bec explique ainsi (de manière lumineuse) le fameux paradoxe quantique du chat de Schrödinger ou le « trou de ver » spatio-temporel d’Einstein, revient sur le paradoxe temporel et les univers parallèles, commence l’album par le combat de Persée contre la Méduse, etc. Un début qu’on pourra considérer comme de la bonne vulgarisation scientifique, mais qui comporte aussi son lot de planches bien verbeuses et bavardes… Mais bon, les premiers contacts avec les extraterrestres semblent se confirmer. Et l’invasion, toujours prévue pour le 3 octobre 2019, est désormais connue de l’opinion mondiale.

Lire la suite