Renaud Farace remporte son Duel

Duel, Renaud Farace. Editions Casterman, 192 pages, 22 euros.

Tout démarre en 1794 à Strasbourg, pour une broutille. Un lieutenant des hussards, Armand d’Hubert, est chargé de ramener Féraud, également lieutenant, pris dans une sale histoire de duel contre un civil. Autant le premier, issu de la noblesse picarde est flegmatique, autant le second est sanguin est querelleur. Et ce qui n’aurait dû être qu’une simple histoire de sanction militaire va tourner à l’histoire mythologique. Pendant près de vingt ans, à a chacune de leur rencontre, les deux hommes vont s’affronter en duel. Ni la fraternité des armes entre eux (dont un éprouvant épisode durant la campagne de Russie), ni leur progression en grades (ils vont finir tous deux généraux d’Empire) ne fera cesser cette « question d’honneur », qui connaîtra son épilogue et point d’orgue au début de la Restauration…

Lire la suite

Quand Napoléon perçait sous Bonaparte

Napoleon-couvNapoléon, tome 1, Noël Simsolo (scénario), Fabrizio Fiorentino (dessin), Jean Tulard (conseiller historique). Editions Glénat, 56 pages, 14,50 euros.

Napoléon était forcément, à la fois, un passage obligé et un gros morceau de la collection Ils ont fait l’Histoire. Et comme tel, il bénéficie d’un traitement spécial, avec plusieurs albums qui lui seront consacrés. Au vu du premier album, il n’y a pas lieu de s’en plaindre.

Ce premier tome est donc consacré à Bonaparte, avant Napoléon. Centré sur la période 1793-1799. De quoi comprendre comment un petit militaire corse à pu devenir empereur des Français.
Entre la prise de Toulon, premier grand succès militaire du jeune général, et son retour d’Egypte, à l’issue d’une expédition historiques aux arrières-pensées nettement plus politiques, c’est l’ascension d’un homme ambitieux et audacieux qui est décrite ici, à travers ses premières campagnes militaires (en Italie notamment), enrichie de flash-back sur sa jeunesse corse.

Lire la suite