Nouvelle cause Commune autour de deux fortes femmes

 

 

 

 

 

 

 

 

Louise Michel, la vierge rouge, Bryan et Mary Talbot, éditions de La librairie Vuibert, 144 pages, 19,90 euros.
Des graines sous la neige, Roland Michon (scénario), Laëtitia Rouxel (dessin), éditions Locus-Solus, 144 pages, 20 euros.

Cent-quarante-six ans après, la Commune de Paris inspire toujours les auteurs de bande dessinée. Singulièrement ses destins féminins. Voilà un an, Wilfrid Lupano et son trio de dessinateurs et dessinatrices révélaient leur jolie trilogie sur des Communardes. Plus récemment, ce sont deux biographies qui remettent à l’honneur deux héroïnes de ce moment d’insurrection populaire fugitif, mais à la très longue traîne…

Lire la suite

Une belle leçon de démocratie… et d’histoire

DEMOCRATIE_couvDémocratie, Abraham Kawa (scénario), Alecos Papadatos (dessin), Annie Di Donna (coloriste). Editions La librairie Vuibert, 240 pages, 21 euros.

Alors que la question de la démocratie et de la Grèce ont occupé une bonne partie de l’agenda du premier semestre 2015, les auteurs de Logicomix racontent ici la genèse de la démocratie athénienne, au VIe siècle avant notre ère.

Tout commence en 490 avant J.-C., à la veille d’une bataille décisive pour Athènes. Léandre, plus âgé que la plupart de ses compagnons se remémore sa jeunesse et son parcours, et en fait le récit, témoignage des différents systèmes et hauts personnages qu’il a rencontré.

Enfant, son père a été tué dans la répression qui avait suivi l’assassinat du tyran Hipparque. Réfugié à Delphes, ou il cherche à connaître les augures des pythies sur la vengeance qu’il envisage de mener, Léandre rencontre Clisthène, qui promet de rendre la liberté et la prospérité aux Athéniens mais n’en conserve pas moins une certaine ambiguïté. Il retrouve aussi la jolie Hero, promise au culte d’Apollon et de ses prophéties. Devenu adulte, hanté régulièrement par des rêves où il dialogue avec la déesse Athéna, et retourné à Athènes ou il brille comme peintre de vases, Léandre sera de nouveau acteur et témoin des tumultes de son époque, avec la victoire d’Isagoras – soutenu par l’aristocratie locale et Sparte – contre Clisthène, puis la révolte populaire qui le renversera…

Lire la suite

La Grande guerre des Pieds Nickelés

Les Pieds Nickelés s’en vont en guerre, Louis Forton, préface de Jean Tulard. Librairie Vuibert, 88 pages, 14,90 euros.

A l’approche des commémorations marquant le 100ème anniversaire de la Grande guerre, comment en parler sans tomber dans le lieu commun ? La Librairie Vuibert privilégie une approche inhabituelle mais historique. Incroyable boucherie humaine avec ses millions de morts, la Guerre 14-18 a durablement marqué les esprits. Mais elle a été aussi l’occasion d’un grand souffle patriotique qui a traversé la nation et ses différentes classes sociales. Les personnages de BD, l’espiègle Lili, Bécassine et les même les Pieds Nickelés, ces farouches anarchistes vont se lancer dans la bataille contre les « Boches« .  Même si certains parlent d’opportunisme, il n’est pas permis de douter du patriotisme sincère qui animait les auteurs.

Lire la suite