L’énorme horreur est humaine

Enormous, tome 1: Extinction level event, Tim Daniel (scénario), Mehdi Cheggour (dessin). Editions Ankama / Label 619,

Une découverte étrange (et tragique pour ses auteurs) est faite dans une grotte de l’Arizona, laissant croire à une attaque biochimique.
Un an plus tard, de gigantesques et terrifiantes créatures surgissent de terre dans tous le sud ouest des Etats-Unis, provoquant une destruction massive. Ellen et sont amie Megan, deux jeunes femmes vont tenter de survivre dans ce chaos à l’origine mystérieuse…

Lire la suite

Un conte à savourer avec un apétit d’ogre

Homme de goût-2_couvUn homme de goût, tome 2, El Diablo (scénario), Cha (dessin). Editions Ankama, coll. Hostile Holster, 64 pages, 13,90 euros.

Après les hors d’oeuvre, place au plat de résistance. Et même d’une sacrée résistance, pour ce qui est du héros de ce diptyque : Nekros, être immémorial, quasi éternel, traversant les siècles en dernier représentant d’une race qui, jadis, dominait le monde. Car, le suspense et les interrogations distillés dans le premier volet du récit sont désormais envolés. Nekros est bien un ogre (mais pas un cannibale, s’il mange des hommes il ne lui viendrait pas à l’idée de boulotter un ogre…). Durant la nuit, en huis-clos, et le face à face qui l’oppose à l’inspectrice Jamie Colgate, Nekros va lui conter sa vie passée, son règne de terreur dans un royaume perdu dans les sables du moyen-orient, interrompu par une ruse des hommes, puis le début d’une fuite qui ne cessera plus, des aborigènes australiens jusqu’au Grand nord canadien (pour retrouver le sasquatch, sorte de yéti américain qui, bien sûr, n’est qu’un autre ogre) et au coeur de l’Allemagne – épisode qui, transformé en légende, aboutira bien sûr au contes de Perrault et de Grimm.

Progressivement, Jamie se met à espérer que ce long récit pourrait signifier que Nekros n’a peut-être pas l’intention de la dévorer, mais qu’il vise un autre but…

Lire la suite