Le grand samouraï commence à se démasquer

Le masque de Fudo, tome 2: pluie, Saverio Tenuta. Editions Humanoïdes associés, 48 pages, 14,20 euros.

Nobu Fudo, l’implacable guerrier, continue de fourbir sa vengeance contre le shogun. Lui ayant révélé mort d’un des soutiens de l’empereur, Nobu se voit nommé général et samouraï de Fujiwara Sama, ce qui lui donnera l’occasion de l’approcher et de le tuer. Mais il lui restera cependant à se débarrasser de Kaida, redoutable et belle guerrière, que Fudo a bien connu jadis. Alors qu’il n’était encore que le jeune Shinosuke, Kaida l’a recruté pour qu’il vienne se placer au service du dojo de Maître Hogen, lui aussi fasciné par le pouvoir du masque. Au cours de cet enseignement féroce et sanguinaire, il sera, comme ses compagnons, mis face à son passé…

Lire la suite

Retour captivant sur Belzagor et dans l’univers de Robert Silverberg

Retour sur Belzagor, épisode 1 (sur 2), d’après le roman de Robert Silverberg, Philippe Thirault (scénario), Laura Zuccheri (dessin). Editions Humanoïdes associés, 56 pages, 14,20 euros.

Après les univers de Stefan Wul, ceux de Robert Silverberg, en l’occurrence ici l’adaptation d’un de ces romans marquants, Les profondeurs de la terre, qui évoquait les méfaits du colonialisme et de l’ethnocentrisme derrière une transposition sur une exo-planète lointaine, Belzagor.

Au milieu du XXIIIe siècle, alors que celle-ci était encore nommée de son nom colonial de « Terre de Holman », le jeune lieutenant Eddie Gundersen va vivre sur Belzagor une formation traumatisante, placée sous les ordre du colonel Kurtz, obsédé par la récupération du venin d’un serpent, drogue jouant un rôle essentiel dans la compréhension de la vie sur la planète.

Dix-huit plus tard, il y retourne, comme guide de deux ethnologues désireux de capter un rite interdit, alors que la planète a été restituée aux deux espèces intelligentes qui la peuplent, les éléphantesque Nildoror et les humanoïdes géants Sulidoror. Il va alors croiser son ex-chef, qu’il a envoyé en prison et la femme de sa vie, pour une expédition dangeureuse où il sera aussi confronté à ses propres démons…

Lire la suite

Un Méta-Baron de plus en plus fort

Méta-Baron, tome 4: Simak, le transhumain, Jerry Frissen (scénario), Niko Henrichon (dessin). Editions Humanoïdes associés, 56 pages, 14,20 euros.

A chaque épisode, son rebondissement, qui redonne de l’ampleur à l’ensemble. Le Méta-Baron a failli disparaître dans la machination ourdie d’abord – puis malgré elle – par Orne-8. Mais finalement, le guerrier et sa nouvelle amante s’en sont sortis. Le Méta-Bunker, a connu lui, ses premières défaillances. Mais cela n’entame en rien la détermination de Sans-Nom, l’ultime descendant de la caste guerrière, de vivre son histoire d’amour jusqu’à la fin de l’univers ; fin qui se rapproche. Mais un espoir de survie va apparaître, à travers un message venu du fond des âges et du trisaïeul Othon. Espoir qui s’impose d’autant plus à Orne-8 qu’elle est seule à connaître un événement étonnant qui la pousse à se surpasser pour tenter d’atteindre un nouvel univers…

Lire la suite

Le Méta-Baron, digne héritier de sa lignée

capture-decran-2016-10-12-a-18-42-14Méta-Baron, tome 3 : Orne-8 le techno-cardinal, Alexandro Jodorowsky et Jerry Friessen (scénario), Niko Henrichon (dessin). Editions Les Humanoïdes associés, 64 pages, 14,20 euros (version luxe: 128 pages, 39,95 euros).

Cette fois, la crise est ouverte dans l’univers. L’épyphite, le carburant interstellaire uniquement présent sur la planète Marmola, berceau de la lignée des Méta-Barons, est bien épuisé. Tout l’Ordre Techno est menacé. Son dernier espoir repose sur la mission secrète d’Orne-8. Accompagné d’un simak, homme « transformé » en arme de guerre redoutable, le jeune et ambitieux techno-cardinal part à la recherche le Méta-baron qui pourrait détenir la clé du mystère. Pendant ce temps, ce dernier, sans espoir dans un univers à l’agonie, n’aspire plus qu’à redevenir un homme doté de tous ses sens – quitte à en perdre son invulnérabilité – et se perdre dans des orgies de sexe. La stratégie machiavélique d’Orne-8 pourrait finalement aboutir à réunir les deux aspirations, pour un chaos encore plus grand…

Lire la suite

L’enfant derrière le masque de Fudo

masque de fudo_couvLe masque de Fudo, tome 1: brume, Saverio Tenuta. Editions Humanoïdes associés, 48 pages, 13,95 euros.

Un puissant samouraï à l’enfance traumatisante vivant entouré de quelques fidèles compagnons. Okko ? Non, Nobu Fudo, guerrier hiératique au visage semblable à un masque blanc avec deux touches de noir. Ce masque de bois, qu’il porte depuis l’enfance est là pour lui rappeler d’où il vient et par où il est passé, alors qu’il n’était que Shinosuke, un pauvre garçon de basse caste qui va se retrouver opposé à un riche notable et à son dégénéré de fils…

Lire la suite

Méta-baron, puissance 2

Méta-baron_t2_khonradMéta-baron, tome 2: Khonrad, l’anti-baron, Jerry Frissen (scénario), d’après une histoire d’Alejandro Jodorowsky, Valentin Sécher (dessin). Editions Les Humanoïdes associés, 64 pages, 14,20 euros.

Le premier cycle de la nouvelle époque du Méta-Baron s’achève avec ce tome 2, qui évoque la suite des tentatives du général Wilhelm-100, général de l’empire Techno-Techno pour se débarrasser du dernier Méta-Baron, qui fait obstacle à la poursuite de l’exploitation de l’Epyphite, le nouveau carburant galactique.
Mais comment tuer un méta-baron, sinon par un autre méta-baron. Tel était le plan imaginé par Tetanus, l’âme damnée de Wilhelm-100, qui comptait aussi retrouver son aimée, Eris. Le romantisme n’étant pas trop dans les pratiques du militaire aux bras robotiques hypertrophiés, la gestation du futur « anti Méta-Baron » sera violente. Mais Khonrad devient vite un parfait clone, apte à aller combattre le Baron. Un combat qui ne tournera finalement pas comme envisagé. Car il est difficile de contrôler une arme vivante, surtout quand les sentiments s’en mêlent…

Lire la suite

Basculement collectif

Le jour où ça bascule_couvLe jour où ça bascule, collectif. Editions Humanoïdes associés, 132 pages, 21,99 euros.

40 ans, pour une maison d’édition, ça se fête.

Et pour les Humanoïdes associés, à l’existence pour le moins turbulente, ce thème de la « rupture » ou du « basculement » était adapté. Quatorze récits et quatorze auteurs sont donc réunis ici, pour évoquer en quelques planches cet instant où « ça bascule », thème bien illustré par la peinture-couverture d’Enki Bilal. A savoir le « moment clé, la seconde fatale ou la date bénie où se déclenche le retournement, la mutation, la révolte ou la révolution, qui nous fait passer d’un monde à l’autre, d’une vie à une autre, de l’être au néant. »

Du récit intimiste et très quotidien de Taiyô Matsumoto (juxtaposant des instants critiques vécus simultanément par une série de personnes tout autour de la planète), à la parano-complotiste comique décrite par Boulet, de l’horreur SF revue par Bastien Vivès ou Fréderik Peeters à l’émotion sensible d’un éveil des sentiments évoqué par Emmanuel Lepage à la rupture des conventions héroïques joliment mise en scène par Paul Pope, le registre des récits est aussi différent que l’identité des auteurs (auxquels il faut encore ajouter Eddie Campbell Atsushi Kanedo et sa relecture de l’effet papillon, John Cassaday et la crise existentielle d’Huckleberry Finn, Naoki Urasawa, Bob Fingerman, Keiichi Koike, Katsuya Terada)…

Lire la suite

La lignée des Méta-barons n’est pas éteinte

méta-baron_couvMéta-baron, tome 1: Willhelm-100, le techno-amiral, Jerry Frissen (scénario) d’après une histoire d’Alexandro Jodorowsky, Valentin Sécher (dessin). Editions Les Humanoïdes associés, 56 pages, 14,20 euros.

On pensait la dynastie éteinte. Mais les Méta-barons revivent et repartent pour une nouvelle saga.

Ce premier tome reprend l’histoire en route, avec le dernier méta-baron, « Sans-Nom », qui s’était auto-mutilé, écoeuré par la violence véhiculée par sa dynastie et la tragique tradition familiale qui veut qu’un fils de méta-baron en prenne le titre en tuant son père.
Solitaire, apathique, reclus dans son méta-bunker avec son fidèle robot Tonto, le méta-baron va finalement se remettre en route, en mettant le cap vers la planète de ses ancêtres: Marmola. Mais celle-ci est un lieu stratégique pour l’empire Techno-Techno puisqu’elle recèle la seule source connue d’épiphyte, le carburant qui lui permet de contrôler l’univers. Pour barrer la route au baron, le Techno-pape envoie alors sur Marmola un nouveau gouverneur, un guerrier cruel et à l’ambition démesurée, le Techno-Amiral Wilhelm-100. Ce dernier va chercher à trouver le moyen de battre l’invincible Méta-Baron…

Lire la suite

Fin du monde et vengeance

Les épées de verre, tome 3 Tigran Sylviane Corgiat et Laura Zuccheri. Les Humanoïdes associés, 48 pages, 13,10 euros.

La fin du monde est proche. Les signes sont évidents, mais une ancienne prophétie assure que quatre élus, porteurs d’une épée de verre, pourront enrayer le cataclysme ultime.

Dans les épisodes précédents une seule de ces étranges épées a été découverte. Une seconde vient de tomber dans la chaumière de Tigran, un humble forgeron qui ne croit pas à ces histoires mais le mage du village le convainc que cette quête est la seule solution pour sauver sa femme transformée en une fragile statue de verre par le contact de l’épée…

Lire la suite

Métal hurle de nouveau

Métal hurlant, chronicles, volume 1, collectif, éditions Humanoïdes associés, 194 pages, 24,95 euros.

Ce samedi 27 octobre, sur France 4, en deuxième partie de soirée débute Métal Hurlant Chronicles, adaptation télé du magazine de SF culte des Humanoïdes Associés, créé par Jean-Pierre Dionnet. A juger sur pièces, tant les premiers avis sont partagés. Et même si l’on peut, à la fois, trouver la démarche sympathique – et rare dans l’univers de la série télé à la française – et craindre le pire – parce qu’on est dans l’univers de la série télé à la française…

Lire la suite