L’Ekhö du sud profond et de l’intégrisme religieux

Ekhö, monde miroir, tome 6: Deep South, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 14,50 euros.

On ne pensait plus revoir Fourmille Gratule, Yuri et tout ce « monde miroir » après le les révélations (partielles) du tome 5, aboutissement du cycle initié voilà déjà  quatre ans.

On retrouve donc ici la jeune et jolie héroïne, toujours à la tête de son agence d’artistes à New York, mais sans Yuri qui, amoureux incompris est parti en Louisiane mettre en place un réseau de communication par micro-messages transporté par des passereaux indigo. Parmi les vedettes de l’agence, Soledad, la « bomba latina » obtient un joli succès mais est pourchassé par le groupuscule religieux du révérend Fox qui n’admet pas de voir la chanteuse militer pour le le droit à l’IVG. Fourmille va alors accompagner la tournée de Soledad dans le « sud profond » de l’Amérique, jusqu’à la Nouvelle-Orléans, une tournée tumultueuse qui va s’avérer aussi forte en révélations…

Lire la suite

Lanfeust, la famille se recompose dans le feu de l’action

Lanfeust Odyssey, tome 8 : Tseu-Hi la gardienne, Arleston (scénario), Tarquin (dessin). Editions Soleil, 52 pages, 14,50 euros.

S’il ne s’agit pas encore de l’aboutissement de ce troisième cyle (prévu en dix albums), la fin de l’odyssée s’esquisse avec ce huitième album, dont les différents récits commencent à converger.
Gravement blessé lors de son combat héroïque mais vain contre Lylth, Lanfeust a été sauvée par Cixi, qui avait fait son retour à Troy dans ce septième épisode. Soigné sur Meirrion, notre héros est de nouveau en capacité de mener l’attaque contre l’extraterrestre dévoreuse de monde, désormais soutenu à la fois par ses quatre femmes, par Cixi et par Hébus et l’équipage pirate du Vostromöh. De leur côté les sages d’Eckmül, toujours prisonniers de la déesse, cherchent un sort pour neutraliser Lylth. Et cela devient d’autant plus urgent qu’après s’être renforcé au contact du Magohamoth, Lylth fait désormais route vers les baronnies, dont celle d’Or-Azur, avec l’idée d’aller y manger tous les enfants.  Elle va voir une autre adversaire se mettre en travers de sa route, la mercenaire Tseu-Hi, transformée, elle aussi, par le souffle du Magohamoth. Et elle aussi une vieille connaissance de Lanfeust…

Lire la suite

Assassinats de Sangre froide

SangreT01_C1C4.inddSangre, tome 1: La survivante, Christophe Arleston (scénario), Adrien Floch (dessin). Editions Soleil, 56 pages, 14,95 € (version « luxe » 29,95 €).

Le prolifique Christophe Arleston entame une nouvelle série avec Adrien Floch, son dessinateur des Naufragés d’Ythaq. Une autre série d’héroïc-fantasy ou plutôt de « planet-fantasy », puisque les 8 tomes programmés feront découvrir à chaque fois une civilisation différente, au gré des expéditions vengeresses de l’héroïne, Sangre.

Belle jeune fille déterminée, celle-ci a connu une enfance très rude. Sa famille s’est fait massacrer par une compagnie d’écumeurs, bandits de grands chemins accompagnés d’un mage. Puis elle s’est fait rejeter injustement de l’institution religieuse où la bienveillance d’une « dame immaculée » l’avait placée. Non sans y avoir appris les rudiments du grand pouvoir de figer le temps quelques secondes.
Grandie dans la rue, avec comme seule compagnie son gros chien, Sangre est uniquement motivée par son désir de vengeance à l’égard des assassins de sa famille. Une première opportunité va apparaître lorsqu’elle va croiser la route du Ligat Achron, futur époux d’une des pestes qui l’avait persécutée à l’institution…

Lire la suite

Sur Ekhö aussi, tous les chemins mènent à Rome

ekho_t5_couvEkhö, tome 5: le secret des Preshauns, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions Soleil, 64 pages, 14,50 euros.

Arrivée au tome 5, cette série Ekhö a trouvé son rythme de croisière et atteint son point d’arrivée. Et c’est justement sur le « navire de croisière semi sous-marin » Couine-Marée II (monté sur calamar géant !) que l’on retrouve Fourmille Gratule, Yuri et le preshaun Sigisbert. Ainsi que le joli comte Francesco Borghese qui drague ouvertement Fourmille.
En route pour Rome, ils escomptent trouver au Vatishaun les réponses à leur présence sur ce « monde-miroir » de la Terre et à l’étonnante capacité de Fourmille de pouvoir « héberger » ponctuellement l’esprit de personnes récemment décédées. Mais Rome est aussi bouleversée par des enjeux de factions au sein des preshauns, entre Zeugmas (prêts à cohabiter pacifiquement avec les humains) et authentistes (désireux de revenir à leurs pulsions animales ancestrales)…

Lire la suite

Le retour « virtuel » des Guerrières de Dany chez Daniel…

La Galerie Daniel Maghen propose une exposition virtuelle autour du travail de Dany pour la série Les Guerrières de Troy (sc. Arlestion, éd. Soleil), pendant cette période de fêtes.

Détail de la planche originale de couverture du tome 2, qui sert aussi de visuel pour l'affiche

Détail de la planche originale de couverture du tome 2, qui sert aussi de visuel pour l’affiche

Une exposition « virtuelle » – ou, plus sobrement, une possibilité de visionner en ligne l’ensemble des planches, c’est ce que propose Daniel Maghen en cette période de fêtes de fin d’année et durant sa fermeture annuelle.

Du 16 décembre 2015 au 15 janvier 2016, la galerie du quai des Grands-Augustins met en effet le dessinateur Dany à l’honneur avec une expo consacrée à sa série Les Guerrières de Troy.
Dans ce réjouissant diptyque d’héroïc-fantasy, scénarisé par Christophe Arleston, le créateur d’Olivier Rameau exprimait son humour coquin et sexy en donnant vie à Raya, Yssam et Lynche, trois créatures aux formes voluptueuses, qui n’avaient rien de « potiches » et qui ne déparaient nullement dans l’univers de Troy.

Cette exposition donne l’occasion de se replonger dans ce travail, atypique pour l’auteur, mais séduisant à plus d’un titre, à travers une vingtaine de planches originales ainsi que la couverture du second volume.

Et comme il s’agit d’une expo « virtuelle », il est possible d’acheter directement en ligne les différentes planche !

Lire la suite

Barcelone, c’est fou aussi sur Ekhö !

EkhoT4_C1C4.inddEkhö monde-miroir, tome 4: Barcelona, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 14,50 euros.

Paris, New York, L.A. et maintenant Barcelone. Fourmille Gratule et Yuri Podrov poursuivent leur tour des capitales d’Ekhö, ce monde parallèle, miroir légèrement déformé de la Terre – marqué notamment par une absence d’énergie électrique et régi par des sortes de petits mulots aux talents magiques, les preshauns.

Cette fois, Fourmille, son ami Yuri et le preshaun Sigisbert sont contraints d’aller sauver leur amie danseuse Grace, accusée du vol d’une œuvre d’art très spéciale créée par le grand maître Salvador. Tandis qu’ils mènent l’enquête, fourmille est de nouveau possédée par l’esprit d’un mort. Double particularité, il n’est pas mort cette fois, et il s’agit d’un chat…

Lire la suite

Planète Ekhöllywood

Ekho-3_couvEkhö, monde miroir, tome 3: Hollywood boulevard, Christophe Arleston (scénario), Alessandro Barbucci (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 14,50 euros.

L’étrange univers d’Ekhö continue à se révéler, ce « monde miroir » de la Terre, où l’on retrouve nos continents et villes, mais légèrement différents : sans électricité, avec des dragons en guise d’avions, et des sortes de mulots (les Preshauns) qui semblent faire tenir psychiquement l’ensemble. Une chose, au moins, n’a pas changé entre la Terre et Ekhö: Hollywood demeure le royaume de la puissance, du fantasme et de l’illusion.
Après New York et Paris, Fourmille Gratule et Yuri Podrov – deux malheureux passagers d’un crash d’avion les ayant projeté dans cet univers parallèle – débarquent donc à Los Angeles, avec pour mission de faire signer dans leur agence artistique la star Norma-Jean. Mais celle-ci est bientôt retrouvée morte dans sa piscine et, en plus, Fourmille, comme à son habitude, se fait « posséder » par l’esprit de la défunte mystérieusement disparue…

Lire la suite

Lanfeust, l’intégrale passée à la Hachette

Après d’autres, c’est l’univers de Lanfeust de Troy qui bénéficie d’une « collection » lancée par les éditions Hachette.

lanfeust-hachette-caseLa collection « Lanfeust et les Mondes de Troy » se propose de réunir
dans une même édition tous les albums des héros de la saga.  Les 8 de la série initiale et les 8 autres de Lanfeust des étoiles, mais aussi Lanfeust odyssey (avec les deux derniers tomes encore à paraître), Cixi de Troy, tous les Gnomes et les Trolls, sans oublier les autres déclinaisons (Légendes de Troy, Guerrières de Troy, Conquérants de Troy). Au total, pas moins de 63 albums ! Tous déclinés avec un dossier de huit pages et une frise de dos de couverture très graphique. Au bas mot, il faudra compter près de trois ans pour avoir la totalité de la collection.  Le premier album, Lanfeust de Troy : l’ivoire du Magohamoth, vient de sortir en maisons de la presse.

Lire la suite

Odyxes, un pastis temporel bien dosé

odyxes-couvOdyxes, tome 1: naufragé du temps, Christophe Arleston (scénario), Steven Lejeune (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

Arleston délaisse l’héroïc-fantasy de Troy ou l’univers parallèle d’Ekhö pour l’antiquité. Mais non sans fantaisie, ni une relecture très particulière de la mythologie gréco-romaine.

Oscar Rimbaud, jeune interne en médecine à Paris, de nos jours, se réveille en capitaine d’une flotille de galères de la Grèce antique, en plein combat naval ! Tout juste a-t-il des flashs sur une rencontre avec une jeune femme à la beauté divine, à l’hôpital, qui pourrait bien être à l’origine de ce voyage temporel. Devenu Odyxes, et sa flotte coincée dans un port egyptien, il va devoir trouver le moyen de ramener son équipage en Grèce. Pour cela il pourra puiser dans ses connaissances contemporaines. Même les plus singulières. Et il s’apercevra qu’il n’est pas le seul à avoir subi cette « transmutation » à l’origine et au but encore mystérieux…

Lire la suite

Lanfeust ne s’ensable pas

Lanfeust Odyssey, tome 5: le piège des sables, Christophe Arleston (scénario), Didier Tarquin (dessin). Editions Soleil, 48 pages, 13,95 euros.

Débutée réellement avec le tome 3 (après un diptyque centré sur le prince Or-Azur sympathique mais pas très convaincant), cette nouvelle odyssée de Lanfeust sur Troy atteint son rythme de croisière. Et ce piège des sables (pour un album plutôt aquatique d’ailleurs) apporte des réponses aux événements marquants qui clôturaient le précédent tome: le meurtre du méchant vénérable Quynostre par Lylth, la créature apparue par la porte des étoiles, et les raisons de l’agonie du Magohamoth, source de toute la magie de la planète de Troy.

Lylth a réussi à illusionner les sages d’Eckmül et est vénérée comme une déesse, ce qui lui permet de se nourrir des forces vitales des enfants de la ville. Pendant ce temps, Lanfeust, ses quatre ravissantes épouses et son troll, Hébus, approchent du village de pêcheurs où se cache Rÿpleh, seul à même d’innocenter Lanfeust de l’assassinat du sage Nicolède. Mais ils ne sont pas au bout de leur peine, et même Hébus devra se jeter à l’eau…

Lire la suite