« Pierre, Papier, Chicon » avance

La mise en route de la (future) revue picarde de bande dessinée Pierre Papier Chicon se poursuit. Avec quelques péripéties plus ou moins heureuses.

La nouvelle couverture du n°1 de la revue picarde « Pierre, Papier, Chicon », à paraître en mars.

C’est par un message sur la plateforme Ulule, où avait été menée à bien l’opération de pré-financement collaboratif que Pierre Papier Chicon vient de redonner de ses nouvelles.

« Comme toutes les aventures dignes de ce nom, la nôtre a son lot de péripéties, d’actions, d’amour mais également de retournements de situation« , alerte la future revue de bande dessinée picarde.
La mauvaise nouvelle, c’est que le dessinateur Fraco, qui devait dessiner la première grande histoire, celle du cabotan Lafleur, a été contraint de jeter l’éponge pour raisons de santé. D’un commun accord, l’histoire a été maintenue au sommaire du 1er numéro. Mais c’est désormais David François, l’un des co-fondateurs, qui prend la relève au pinceau et au stylet pour « une aventure haute en couleurs, en amitié et en bagarres au cœur du quartier Saint-Leu dans les pas de notre cabotan préféré« …

Lire la suite

Brüno, « Walking Dead » et « Undertaker » à l’affiche des 22e Rendez-vous de la BD d’Amiens

Les grandes lignes des 22e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, des 4 et 5 juin 2017, commencent à être connues. Avec notamment à l’affiche Brüno, Walking Dead, Undertaker, Ariol pour les plus jeunes et le retour d’une BD plus conceptuelle à la Maison de la Culture. Du lourd !

C’est traditionnellement, en début d’année, le dévoilement de l’affiche qui enclenche le compte à rebours des Rendez-vous de la bande dessinée de juin. Et donne aussi un peu le ton. Celle de cette 22e édition ne manque pas d’impact. Ni de prestige, vu le nom de son auteur: Brüno, l’auteur de Tyler Cross, à l’oeuvre prolifique et reconnue.
Une tête d’affiche au niveau des principales expos de ce festival 2017…

Lire la suite

Les mémoires de quartiers populaires d’Amiens en manga

Neuf auteurs, de 14 ans à 16 ans, collégiens à Etouvie et César-Franck à Amiens-Nord, ont imaginé des histoires autour des « mémoires de quartiers ». Des récits dessinés dans leur style : le manga. Un joli projet.

« Il faut faire des trucs un peu fous. » Cette position de principe de Karim Allam, du studio 2HB à Amiens-Nord s’est concrétisé ce lundi 30 janvier 2017. Sous la forme du lancement de  Mémoires de quartiers #1. Un ouvrage fort de 9 récits courts, évoquant les quartiers d’Amiens-Nord et d’Etouvie, réalisé par des collégiens du secteur. Et un projet qui va se conclure, en apothéose, par un voyage collectif au Japon en avril, « pour qu’ils vivent en vrai ce qu’ils lisent« , souligne le responsable du studio de colorisation amiénois.

Au départ, l’idée était de réaliser un manga collectif avec des auteurs japonais. Au fil de rencontres, et d’échanges, notamment avec Mohamed Khelloufi, animateur au secteur ouest, le projet se transforme en pari: il y aura bien un manga, mais réalisé par des jeunes des quartiers. L’équipe fait appel aux profs de dessins des deux collèges du secteur, César-Franck et celui d’Etouvie, afin qu’ils sélectionnent les meilleurs profils d’élèves. Car s’il s’agit bien d’une action socio-culturelle, c’est aussi un vrai projet artistique. « Vu le temps restreint, il ne s’agissait pas de leur donner des cours de dessin, mais plutôt de faire un coaching d’accompagnement« , précise Greg Blondin, auteur de Philippine Lomar, qui assure de tels cours au studio 2HB et qui a participé à cet encadrement. Sur le fond, les jeunes ont pu laisser libre cours à leur inspiration – pourvu qu’ils restent dans la thématique générale d’un regard sur leur quartier…

Lire la suite

Vanyda en trois exemplaires ce samedi à Bulle en stock Amiens

Rencontres-dédicaces plurielles, ce samedi à Bulle en stock Amiens avec Vanyda et deux dessinateurs de ses trois récents albums, François Duprat et Nicolas Hitori De.

(photo éditions Dargaud)

Trois bonnes raisons de venir rencontrer Vanyda, ce samedi à la librairie Bulle en stock.

La dessinatrice résidant désormais à Lille, auteure notamment de la série Celle Que/Valentine revient cette fois pour son beau roman graphique mémoriel et familial sur le Laos, d’où est originaire son père, Un million d’éléphants (Futuropolis).

Mais elle sera aussi là en tant que scénariste de l’Année de la chèvre (La Boîte à bulles), suite de son récit de la vie de couple de Bernadette, et d’un autre album, Mia and Co (Dargaud) début d’une série sur une bande de copains et leurs préoccupations d’ados.

Et Vanyda ne viendra pas seule, ce samedi, puisqu’elle sera accompagnée de ses deux dessinateurs (ou co-dessinateur, s’agissant de L’année de la chèvre), respectivement François Duprat et l’Amiénois Nicolas Hitori De.

Une nuit de la BD à la bibliothèque d’Amiens

Déjà une date à noter sur l’agenda 2017. Le samedi 14 janvier, à partir de 19 heures, la bibliothèque Louis-Aragon d’Amiens, avec la librairie Bulle en stock et l’association On a marché sur la Bulle, organise sa « Nuit de la lecture en bande dessinée », avec un retour sur les meilleurs albums et les coups de coeur 2016, mais aussi des auteurs locaux en dédicaces, et du théâtre d’ombres « Anuki » pour les plus jeunes.
A suivre, comme on disait jadis dans les journaux de BD.

Les 22e Rendez-vous de la bande dessinée déjà en route vers les prix

Les prochains Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, (22e du nom), ce n’est que dans six mois (du 2 au 4 juin précisément). Mais les différents concours et prix sont d’ores et déjà lancés. Tour d’horizon en trois temps…

Lire la suite

Les éditions de la Gouttière se rapprochent du Centre du jeu

Les albums des éditions, amiénoises, de La Gouttière, ont été remarquées, ce week-end , lors du festival BD Boum à Blois.

img_7564Supers, tome 2, la série de Dawid et Frédéric Maupomé fait donc partie de la sélection finales des 5 titre en lice pour le 1er prix de la bande dessinée ACBD Jeunesse. Une reconnaissance pour la maison d’édition amiénoise.

A cela s’est ajouté, ce week-end, deux nominations (certes non lauréates) lors du festival BD Boum de Blois.

Les enquêtes de Philippine Lomar, de Greg Blondin et Dominique Zay étaient parmi les nominés pour le prix du Conseil départemental du Loir-et-Cher pour la BD jeunesse (remporté finalement par Ninn, la ligne noire de Jean-Michel Darlot et Johaen Pilet). Et Azil, de Jean-Marie Omont, Charlotte Girard et Tanja Wenisch était sélectionné dans la catégorie du « Prix pour le jeune public » de la Ligue de l’enseignement 41 (prix finalement décerné au Chasseur de rêves de Martin Desbat).

Quoi qu’il en soit, et en attendant les sélections pour Angoulême, un week-end au Centre, quand même.

Le dalaï-lama de passage chez Bulle en stock Amiens

La librairie Bulle en stock accueille ce vendredi 11 novembre Zhao Ze, pour la sortie du tome 1 de sa série « Le Sixième Lama » (éditions Fei).

capture-decran-2016-11-10-a-19-32-07Première nouvelle, la librairie Bulle en stock est ouverte ce 11 novembre. Deuxième information, on pourra profiter de cette journée fériée pour aller rencontre l’auteur Zhao Ze pour une série à l’incontestable aspect historique et commémoratif aussi, dans son genre. Le sixième Dalaï Lama plonge dans le Tibet de la fin du XVIIe siècle. En 1682, la mort du 5e dalaï-lama va bouleverser la vie de Lobsang Rinchen, un jeune garçon vivant paisiblement avec son petit renard et ses parents dans un petit village perché au milieu de l’Himalaya. Car les lamas partent à la recherche de la réincarnation du dalaï-lama et vont bientôt se retrouver à Tawang…
Lire la suite

Une battle, ce soir, pour « Pierre, Papier, Chicon »

A défaut d’exister encore (arrivage prévu le 1er mars 2017), la future revue picarde de bande dessinée Pierre Papier Chicon commence déjà à bien faire parler d’elle.

14639884_944174119059961_7283728761926298734_nCôté financement (participatif), le projet a atteint 75 % de son objectif (7 481 euros sur 10 000 désirés). Il reste encore onze jours pour boucler l’opération.

Et dans ce cadre de cette campagne Ulule, l’équipe de la revue (soit David François et David Périmony) organise une soirée de battle de dessins à partir de 20 heures, ce soir, au Délirium Café, à Amiens, 76 rue Saint-Leu.
Avec aussi, cerise (ou chicon) sur le gâteau, une tombola ou l’on pourra gagner une planche originale du tome 2 d’Un homme de joie  !

18 histoires courtes en bande dessinée pour le centenaire de 1918

slider_label_centenaireAprès la venue du spectacle inédit de Dave Mc Kean, Black Dog, lors du dernier festival de bande dessinée d’Amiens, et la co-édition avec Futuropolis des Chroniques de Notre Mère la Guerre, Pascal Mériaux et l’association On a marché sur la bulle travaillent à un nouveau projet d’ampleur labelisé « mission centenaire 14-18 ».

Cette fois, il s’agirait de réunir un collectif d’auteurs internationaux autour de « 18 récits courts pour 2018 », manière de boucler de façon signifiante la fin du centenaire de 1914-1918. Comme une forme d’écho, aussi, à Cicatrices de guerre, le recueil d’histoires courtes réalisé par des auteurs picards qui, en 2008, avaient lancé les Editions de la Gouttière.

Parmi les auteurs envisagés, on pourrait retrouver Kris et Maël, Régis Hautière mais aussi Charly Adlard (le scénariste de Walking Dead bien sûr, mais surtout, sur le sujet de la Première Guerre mondiale, de La Mort blanche), Joe Sacco ou peut-être Tardi. Affaire à suivre, jusqu’en 2018 a priori.