L’Histoire bien mise en cases

Un nouveau webzine vient de faire son apparition en ligne. Cases d’histoire vise à évoquer tous les liens entre l’histoire, sa pratique en temps que secteur de recherche et la bande dessinée.

cases d'histoire_logoUn nouveau site vient d’être lancé avec l’objectif de prendre le temps « de réfléchir à la place qu’occupent l’Histoire et l’histoire militaire dans la bande dessinée actuelle ou patrimoniale« .

Animé par des journalistes BD à la formation d’historiens, Cases d’Histoire ambitionne de proposer « une approche différente des magazines consacrés à la BD ou à l’Histoire« , en présentant des albums via un décryptage des faits historiques qui y sont représentés, en réfléchissant sur le traitement de l’Histoire par la bande dessinée sur une période longue, à travers des articles d’analyse, d’entretiens avec des auteurs mais aussi avec des chercheurs, universitaires ou spécialistes des sujets traités. Ainsi, par exemple avec Pascal Oryou Laurent Mélikian pour le génocide arménien. Tous les aspects seront abordés : économie, esthétique, psychologie, historiographie… de même que toutes les périodes et tous les genres.

Vaste programme qui se décline en deux parties. Un « blog » – déjà d’une grande richesse de contenus – en accès gratuit, qui traite des sorties de bande dessinée historique avec des critiques, des entretiens, des débats, des reportages et des portraits. Et un « webzine », payant, mensuel et thématique, aux articles et dossiers plus fouillés…

Cases d'histoire_couvPour le lancement du projet, le premier numéro du webzine est également en accès gratuit. Occasion de vérifier les intentions affichées par ailleurs. Placé sous les bons auspices de l’ONU et des 40 ans de l’année de la femme, il s’interroge donc sur la place et l’image de la femme dans la bande dessinée historique. Et ce sous divers angles effectivement soignés et intéressants.

Parmi ceux-ci, on aura apprécié l’entretien avec Wilfrid Lupano sur sa nouvelle série (à paraître à l’automne) sur des « communardes » (avec la pré-publication de dix planches, alléchantes, des deux premiers tomes !), mais aussi le décryptage par Thierry Lemaire du « malentendu Bécassine » (de l’Amiénois Pinchon). A noter également, une interview croisée de Catel et Jeanne Puchol, une synthèse sur l‘évolution des personnages féminins dans la BD par Philippe Peter ou « dix portraits de femmes historiques » en BD, d’Adèle Blanc-sec à Cellulite ou de Bonnemine à Isa, des Passagers du vent, judicieusement choisis et traités par Stéphane Dubreil.

Le prochain numéro, en écho aux commémorations du 8 mai, réfléchira à la façon dont la bande dessinée s’empare du tragique IIIe Reich, du curieux pouvoir commercial des croix gammées en couverture à la représentation de la Shoah.

D’une élégance sobre, très lisible et à la navigation aisée, Cases d’Histoire incite à la lecture. Et ferait presque oublier la frustration (générationnelle, peut être ?) de ne pas pouvoir lire tout ça dans un magazine papier.

Scoop (en tout cas belle opération) de ce numéro 1: la pré-publication de dix planches de la nouvelle série "Communardes" de Wilfrid Lupano.

Scoop (en tout cas belle opération) de ce numéro 1: la pré-publication de dix planches de la nouvelle série « Communardes » de Wilfrid Lupano.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *