Généreuse Nora

nora_couvNora, Léa Mazé. Editions La Gouttière, 72 pages, 16 euros.

Nora est la nouvelle jeune héroïne d’une nouvelle jeune auteure aux éditions de la Gouttière.
La fillette se retrouve envoyée à la campagne, chez son oncle agriculteur. Pas franchement réjouie, voire même franchement hostile, elle se familiarise avec la ferme, se trouve une cache secrète dans un vieil arbre creux et s’inquiète de la solitude de la vieille voisine, dans la ferme d’a-côté. Pourtant on lui avait bien dit que « chacun trouvait sa moitié dans la vie ». Alors, avec sa logique de petite fille, elle se dit que l’amoureux de la vieille dame, tout simplement, ne doit pas né, qu’il a dû oublier de naître ! Qu’à cela ne tienne, généreuse et spontanée, Nora va aller a la recherche de cet amoureux là. Mais pour cela, il faudra trouver des réponses aux questions de la naissance, de la mort, de l’amour. Heureusement, d’étranges esprits bleutés vont lui venir en aide…

Pour une toute jeune auteure de 24 ans et un premier album, Nora impressionne. Ou du moins séduit par sa fraîcheur et sa manière d’aborder, avec une simplicité et une franchise toute enfantine ces questions existentielles. Léa Mazé le fait en basculant progressivement vers le fantastique (ou vers l’imaginaire de la petite fille si l’on veut lire l’histoire d’un point de vue plus rationaliste).
Le dessin est simple mais bien adapté, le texte soigné et plein d’humour, et la mise en couleur, entre sépia et bleu, crée une ambiance vaporeuse et poétique qui fait songer un peu aux albums de Kokor (avec qui on trouvera aussi une parenté dans le thème de l’ami imaginaire). Un joli album assez inclassable. Ce qui est plutôt bien. Et prometteur.

Noraz_planche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *