A l’assaut d’un nouveau sommet de mystères

Olympus Mons, tome 1: Anomalie 1, Christophe Bec (scénario), Stefano Raffaele (dessin). Editions Soleil, 56 pages, 14,95 euros.

L’homme est toujours à la recherche de nouveaux horizons. En 1492, Christophe Collomb débarque ainsi au San Salvador ; en 2026, des cosmonautes russes posent le pied sur Mars. Cette même année, une équipe de plongeurs-chercheurs détectent un artefact étrange en mer de Barents. Et en Turquie, une équipe de télé grimpe sur le mont Ararat pour y chercher les traces de vestiges mythiques pour leur émission « Trackers Legends ». A chaque fois, découvertes et révélations ne vont pas manquer, toutes en liens, semblerait-il avec les visions d’un médium américain, obnubilé par des images d’une épave extraterrestre porteuse d’un message pour l’humanité…

Ceux qui ont apprécié et suivi la saga Prométhée ne seront pas dépaysés par cette nouvelle série d’ampleur (avec deux tomes annoncés par an).
Même dispositif de récits parallèles d’anticipation et de science-fiction, contemporains ou temporellement distants, même tonalité mêlant phénomènes historiques et mythes légendaires. Même suspense subtilement maintenu à l’aide de cliffhangers récurrents (c’est du moins encore ici le cas à la fin de ce tome 1). Et même ambiance graphique hyper-réaliste, avec les atouts de Stefano Raffaele (la précision des décors et quelques séquences d’ensemble impressionnantes)… et ses faiblesses (dans le dessin de ses personnages,
La différence est que cette fois le récit qui plonge plus directement dans son sujet. Et laisse planer nettement moins de doute. Une fois encore, mais de façon plus évidente, des extraterrestres sont au centre de l’histoire. Sur Terre et sur Mars. Et manifestement depuis longtemps déjà. Reste à savoir encore qui ils sont, quand ils y sont venus et quelles étaient et sont leurs intentions. De quoi bien occuper les six ou sept albums à paraître.

Image de prévisualisation YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *