Valérian et Laureline sous l’oeil de la sciences à la Cité

La Cité des sciences, à Paris, accueille pour six mois une exposition ludique et scientifique sur « Valérian et Laureline ». A voir ! Avant de lire les nouveautés éditoriales autour de la série BD culte de Christin et Mezières, qui arrivent en ce début d’été puis à l’automne.

On va beaucoup entendre parler de Valérian et Laureline dans les semaines qui viennent, avec la sortie du blockbuster de Luc besson programmé le 26 juillet (lire à ce sujet dans le dernier numéro du magazine Casemate un gros et intéressant dossier, avec interview du réalisateur et des deux auteurs, qui donnent d’ailleurs quitus au film, vu en avant-première). Mais on peut déjà retrouver les agents spatio-temporels de Christin et Mezières à la Cité des sciences. Une expo qui « s’amuse à réfléchir » avec la série, pour reprendre le slogan du journal Pilote où cette dernière a vu le jour voilà cinquante ans…

Lire la suite

22e Rendez-vous BD d’Amiens: Brüno en une affiche et sept albums

Le dessinateur de «Tyler Cross» a réalisé l’affiche 2017 du festival d’Amiens. Une grande expo rétrospective retrace tout son parcours. Visite guidée avec l’auteur, ce samedi à 17 heures. D’ici là, petite révision rapide en une affiche et sept albums (nourri de la rencontre lors d’une soirée des Bulles du lundi, en avril dernier).

C’est l’auteur de l’affiche 2017 et celui qui bénéficiera de la grande expo rétrospective 2017. De Nemo à Tyler Cross, retour en sept albums et une affiche, donc, pour se rafraichir si besoin la mémoire…

Lire la suite

Quand la bande dessinée sort des cases à Amiens

Après le succès de l’exposition de l’OuBaPo, en 2016, On a marché sur la bulle et la MCA s’associent pour une expo à la frontière de la BD et de l’art contemporain, «Hors cases».

Une vue de l’entrée de l’expo à la Maison de la culture d’Amiens

L’exposition aurait sûrement plu au maître de la ligne claire. Hergé qui était un grand collectionneur d’art contemporain, comme l’atteste sa dernière BD inachevée (Tintin et l’Alph’Art), aurait voulu être reconnu comme un artiste à part entière. « Il s’était même lancé dans la peinture abstraite en réalisant une dizaine de toiles mais cela a été un échec et il a dû abandonner », rappelle Justin Wadlow, universitaire spécialiste de la BD et l’un des trois commissaires de l’exposition collective Hors Cases. Cette exposition événement, organisée par l’association On a marché sur la bulle à la Maison de la culture d’Amiens à l’occasion des 22e Rendez-vous de la bande dessinée, rassemble une centaine d’œuvres et performances artistiques de neuf auteurs de bande dessinée de toutes nationalités. À la différence de leurs illustres aînés, ils ont réussi à s’affranchir des cases pour créer de nouvelles formes artistiques (peintures, installations, sculptures, multimédia…).

« Il y a une volonté de trouver un autre médium que la bande dessinée tout en gardant un souci pour l’art narratif. Chacun à sa manière explore de nouvelles voies. Beaucoup d’auteurs de cette génération sont passés par les Beaux-Arts et sont moins enfermés dans des codes que leurs aînés », explique Justin Wadlow qui, avec ses amis, réunit pour la première fois ces grands noms du 9e Art dans une exposition collective. Ils ont pour point commun d’être passés par la maison d’édition l’Association ou chez d’autres éditeurs indépendants, qui ont lancé dans les années 90 cette « nouvelle vague » de la bande dessinée contemporaine…

Lire la suite

Quand la bande dessinée tutoie les sommets à Grenoble

Galerie

Cette galerie contient 14 photos.

Avant une interruption d’une petite semaine, pour cause de congés hivernaux, retour opportun, justement, en détails et en image sur l’évocation de la montagne à travers la bande dessinée. Expo à voir à Grenoble et catalogue à lire chez Glénat. … Lire la suite

La mémoire graphique de la Shoah s’expose au Mémorial de Paris

Le Mémorial de la Shoah accueille une exposition d’envergure et passionnante sur la manière dont l’Holocauste a été traité par la bande dessinée.

Détail du visuel original de l’affiche, signée Enki Bilal.

Cette exposition, qui a tout à fait sa place au Mémorial de la Shoah, l’aurait eu tout autant au Festival d’Angoulême, par la grande richesse de ses planches originales mais aussi par la pluralité du regard porté sur la manière dont la bande dessinée a pu restituer la mémoire de l’extermination des juifs par les nazis.

Ce travail est le fruit d’une réflexion et d’un travail de longue haleine. Comme l’explique Didier Pasamonik, l’un des commissaires et grand spécialiste du 9e Art, c’est une rencontre avec l’historien Léon Poliakov, voilà près de trente ans, qui lui fit prendre conscience de la multiplicité des représentations graphiques de la Shoah. La réalisation de plusieurs expositions autour du sujet et une bonne connaissance du monde des collectionneurs lui ont ensuite permis de déterminer toutes les ressources disponibles pour monter cette grande exposition historique et artistique…

Lire la suite

Shoah et bande dessinée, bien plus qu’un simple catalogue

Shoah et bande dessinée, l’image au service de la mémoire, sous la direction de Didier Pasamonik et Joël Kotek. Editions Denoël Graphic / Mémorial de la Shoah,168 pages, 29,90 euros.

Offrant la possibilité de saisir l’esprit de l’expo « Shoah et bande dessinée » à ceux qui ne pourraient se rendre à Paris, ce catalogue format BD, sur un beau papier blanc cassé et très richement illustré, permet un heureux prolongement de la réflexion.
Plus qu’un simple catalogue d’expo, c’est un vrai ouvrage de référence sur le sujet. Quelques textes sont signés des deux commissaires de l’exposition, le journaliste Didier Pasamonik et l’historien Joël Kotek (qui ont édité ensemble voilà deux ans un ouvrage sur Mickey à Gurs et les carnets de dessins inédits de Horst Rosenthal). D’autres sont l’oeuvre de contributeurs de haut niveau (Art Spiegelman, Bernard Joubert, Pascal Ory, Annette Wieviorka)…

Lire la suite

Brüno, « Walking Dead » et « Undertaker » à l’affiche des 22e Rendez-vous de la BD d’Amiens

Les grandes lignes des 22e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, des 4 et 5 juin 2017, commencent à être connues. Avec notamment à l’affiche Brüno, Walking Dead, Undertaker, Ariol pour les plus jeunes et le retour d’une BD plus conceptuelle à la Maison de la Culture. Du lourd !

C’est traditionnellement, en début d’année, le dévoilement de l’affiche qui enclenche le compte à rebours des Rendez-vous de la bande dessinée de juin. Et donne aussi un peu le ton. Celle de cette 22e édition ne manque pas d’impact. Ni de prestige, vu le nom de son auteur: Brüno, l’auteur de Tyler Cross, à l’oeuvre prolifique et reconnue.
Une tête d’affiche au niveau des principales expos de ce festival 2017…

Lire la suite

Tintin à bon train à Bruxelles…

Galerie

Cette galerie contient 16 photos.

La sortie de la version colorisée de Tintin chez les Soviets, ce 11 janvier, a été précédée de plusieurs événements de promotion « en live » en Belgique. En 1930, pour accompagner la sortie de l’album Tintin au pays des Soviets, l’Abbé … Lire la suite

Tintin au pays des Soviets… et au départ de Bruxelles

La sortie de Tintin au pays des soviets en version en couleurs va donner lieu à trois journées festives à Bruxelles, les 7, 8 et 9 janvier prochains.

Tintin repart chez les Soviets. Ou en revient. En tout cas, la sortie de cette réédition colorisée du premier album d’Hergé se veut haute en couleur.

Cent ans après la Révolution d’Octobre qui avait fourni le sujet et le prétexte (anticommuniste) à cette aventure inaugurale du célèbre reporter, les éditions Casterman et Moulinsart organisent un lancement en fanfare. Et principalement à Bruxelles, point de départ du journaliste du Petit Vingtième

Lire la suite

Gaston Lagaffe sous tous les angles à Beaubourg

Galerie

Cette galerie contient 12 photos.

Gaston Lagaffe est à l’honneur à la BPI du centre Beaubourg. Avec une très intelligente exposition. On croyait bien le connaître. Et, d’ailleurs, qui aujourd’hui ne connaît pas Gaston Lagaffe ? À peine en dessous de Tintin, d’Astérix ou de … Lire la suite