Chroniques guerrières des apaches

Géronimo de Matz et Jef, edition Rue de Sèvres, 120 pages 18 euros

C’est par une tragédie que démarre l’histoire de Géronimo. En 1850, l’armée mexicaine commet un massacre dans un village apache tuant hommes, femmes et enfants. De retour d’un voyage, Goyahkla, l’homme-médecine, découvre le carnage ayant coûté la vie à sa mère, sa femme et son bébé. Depuis le chaman emprunte avec les autres tribus apaches le sentier de la guerre. Impitoyable, il massacre à son tour les Mexicains qu’il croise sur sa route et qui bien malgré eux lui donneront son nom de guerre : Géronimo. Pendant trente ans, il se battra sans relâche et sans pitié contre les Mexicains mais aussi un nouvel ennemi nettement plus puissant et sournois, venu du nord appelés« les yeux clairs ». Cette épopée s’arrêtera en 1886 lors de sa reddition au chef de la jeune nation des Etats-Unis d’Amérique et son exil en Floride. Mais un mythe est né.

Lire la suite

Toujours enchanté par le royaume déjanté de Fairyland

I hate Fairyland, tome 2: Sur le trône, Skottie Young. Editions Urban comics, coll. Indies, 152 pages, 15 euros.

Aspirée dans le monde magique de Fairyland depuis 27 ans déjà (en temps humain), Gertrude en est malencontreusement devenue la reine, après en avoir occis la précédente souveraine dans un ultime accès de rage alors qu’elle entrevoyait enfin la liberté. Le règne de l’éternelle petite fille de 6 ans aux cheveux verts est catastrophique au point qu’elle se voit finalement virée du trône par la DRH du royaume… Et renvoyée à sa quête du moyen de rentrer dans son monde. Toujours aidée par son « Jiminy Crockett » Larrington, elle va de nouveau subir de multiples avanies, tout en provoquant d’autres catastrophes, notamment par l’attitude qu’elle va avoir à l’encontre de Duncan, un petit garçon déguisé en dragon basculé lui-aussi à Fairyland…

Lire la suite