« L’adoption », deux albums à adopter

L’adoption, t.1: Qinaya ; t.2: la garúa. Zidrou (scénario), Arno Monin (dessin). Editions Bamboo (coll. Grand Angle). 62 p., 14,90 euros.

Après un terrible tremblement de terre dans la ville d’Arequipa, dans le sud du Pérou, Alain et sa femme Lynette, qui ne peuvent avoir d’enfants, adoptent une petite rescapée, Qinaya. Un grand bonheur pour le couple et la mère d’Alain. Moins pour le « grand-père », Gabriel, ancien boucher, amer de voir que son fils n’a pas repris son commerce et qui n’apprécie pas de voir son quotidien bouleversé par la petite tornade brune. Même lui, progressivement va tomber sous le charme, jusqu’à emmener Qinaya passer la journée avec les « gégés », les deux copains de Gérard.

Mais cette parenthèse enchantée va se refermer de manière surprenante (à la fin du tome 1), par l’arrestation et l’emprisonnement d’Alain, son divorce et le retour forcé de Qinaya au Pérou.

Gérard va donc se rendre à Lima pour revoir sa « petite-fille ». Sur place, il croisera un autre homme en plein désarroi, un Belge dont la fille, en mission humanitaire, a disparu dans le tremblement de terre…

Lire la suite

Premier aperçu sur les expos des 22e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens

Galerie

Cette galerie contient 11 photos.

Avant-goût des expos des 22e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, avec quelques aperçus, en avant-première, des expositions Undertaker, Walking Dead, Etienne Willem et des albums du prix des collégiens samariens…

Les 22e rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens de A à Z

Les 22e Rendez-vous de la bande dessinée d’Amiens, c’est (officiellement) ce week-end des 3 et 4 juin. Mais il faut ajouter la « journée professionnelle » de ce vendredi 2 juin, les journées scolaires qui ont débuté ce mardi et même une autre demi-journée professionnelle qui s’est tenue dès ce lundi 29 mai. Bref, une manifestation qui prend de l’ampleur.
Alors, pour tout savoir, de A à Z (et encore, on manque de lettres…), sur cette édition 2017, effeuillons l’abécédaire de l’année…

Lire la suite

Le 9e art de s’en moquer

L’art du 9e art, Emmanuel Reuzé. Editions Fluide glacial, 128 pages, 18,90 euros.

Pour décrypter les arcanes de l’art séquentiel, il y avait jusqu’ici les oeuvres de référence de Scott McCloud. Il faudra désormais y ajouter cette encyclopédie du 9e art présentée par Emmanuel Reuzé et par Scott McCloud également. Ou presque. Ce dernier, pour une sombre histoire de contrats et d’éditeurs, fait finalement faux bond à l’auteur, mais se fait remplacer par son cousin, Scott McCrawd, version du théoricien américain en plus obèse, négligé, alcoolique, voire légèrement clodo. Bref, le spécialiste parfait pour commenter ce travail d’historien et de sociologue qui traite de la bande dessinée sous tous ses aspects : historique (de la « tapisserie de Bagieu » à « Pervers Pépère version darknet »), mais aussi anatomique, stylistique (de la « nouvelle bande dessinée » à l’héroïc-fantasy en passant par les « autobio de gonzesse ») ou thématique (Bédé et complots, Bédé et arnaques, Bédé et argent).
A cela s’ajoute une approche quasi-entomologiste de description du petit monde de la bande dessinée, abordant les critiques de bande dessinée, les lecteurs, mais aussi les iconoclastes ou les métiers insolites de la bande dessinée. Sans oublier quelques bons conseils pour présenter son projet de BD à un éditeur, la manière de réagir en cas de refus, mais aussi la technique (de Jean Giraud) pour dessiner avec un boeing ou celle de Joan Sfar pour réaliser une BD en apnée…

Lire la suite

Gare au dragon qui s’éveille

Yin et le dragon, tome 2 : Les écailles d’or, Richard Marazano (scénario), Xu Yao (dessin et couleurs). Éditions Rue de Sèvres, 64 pages, 14 euros.

Petite fille intrépide et innocente, Yin est de retour dans le deuxième et avant-dernier tome d’une aventure envoutante et trépidante sur fond de guerre sino-japonaise et de légendes traditionnelles.
Après avoir été recueilli par la jeune fille et son grand-père pêcheur, Guang Xinshi le dragon d’or est quasiment devenu un membre de la famille, aidant même à la pêche quotidienne, au large de Shanghai. Et cela en pleine occupation japonaise et à la veille du déclenchement de la Deuxième Guerre mondiale…

Lire la suite

Amber Blake, une nouvelle justicière à la mode

Amber Blake, tome 1: la fille de Merton Castle, Jade Lagardère (scénario), Butch Guice (dessin). Editions Glénat, 48 pages, 13,90 euros.

Merton Castle, sur l’île de Jersey est un orphelinat où une mère laisse sa petite fille, en 2003. Elevée à la dure, Amber Blake se fait une amie, Amanda, avec qui elle traverse toutes les difficultés. Et ses qualités intellectuelles l’a font remarquer par la fondation Cleverland, réseau d’écoles d’élites fondé par un philanthrope indien qui vise à aider les enfants défavorisés. Sauf que le responsable de Clerverland pour le Royaume-Uni, également directeur de Merton Castle, Jeff Kavotz est aussi un pervers pédophile. Amanda n’y survivra pas. Amber, elle, parvient à s’enfuir et elle est récupérée par une organisation secrète, Argon, qui combat les réseaux pédophiles ou de prostitution. A travers Argon, Amber voit aussi un moyen de pourchasser Kavotz et de se venger…
Lire la suite

Un voile de nylon rouge sang

Quatre larmes sur un voile de nylon rouge, Emmanuel Beaudry (scénario), Corentin Lecorsier (dessin). YIL Editions, 66 pages, 17 euros.

Paris, 1975. Dorian, un ex-photographe reporter de guerre est embauché pour couvrir un défilé de mode du grand couturier Nakamura. Mais ce qui ne semblait devoir être qu’un pensum tourne au tragique. Une série de meurtres sanglants se succède dans la maison de haute couture. Aidée par Flora, un ex-mannequin devenu aveugle, Dorian se met aussi à la recherche du tueur. Une enquête des plus dangereuses.

En dehors de la palme du titre le plus joli mais aussi le plus difficile à mémoriser de ces derniers mois, Quatre larmes sur un voile de nylon rouge est surtout un hommage au giallo italien…

Lire la suite

Un jour sans Jésus : la quête avance à bride abattue

Un jour sans Jésus, tome V, Nicolas Juncker (scénario), Chico Pacheco (dessin). Editions Vents d’Ouest, 48 pages, 11,50 euros.

Les heures défilent à Jérusalem, en ce jour du dimanche de Pâques de ce qui deviendra l’an 33 après J.C. Mais la situation est toujours aussi troublée depuis la disparition du corps du Christ, constatée le matin même. Les romains placés sous les ordres de l’envoyé de Rome, le terrible Caïus sont prêts à mettre la ville en feu, le projet de révolution des zélotes de Judas le Galiléen bat de l’aile, Hérode en personne fait son retour, les apôtres, dispersés, sont pourchassés par tout le monde et notamment par le mercenaire Paul. Et voilà maintenant que les douze tribus d’Israël seraient aux portes de la cité…

Lire la suite

La petite fille pirate des Caraïbes

Lili Crochette et Monsieur Mouche, tome 1: le fléau du bord de l’eau, Joris Chamblain (scénario), Olivier Supiot (dessin). Editions de la Gouttière, 32 pages, 10,70 euros.

Une nouvelle héroïne bondissante et pleine d’énergie dans la galaxie des éditions de la Gouttière (aux côtés du très remuant petit indien Anuki – pour ne citer que lui). La petite Elisabeth est la turbulente petite fille du gouverneur, dont le rôle est de « nettoyer les Caraïbes de toute la vermine pirate« . Rêvant d’aventures et dotée d’un sacré caractère, elle ne s’en laisse pas compte. Lorsque sa gouvernante l’enferme dans sa chambre, elle s’évade par la fenêtre. Et adieu Elisabeth, bonjour Lili Crochette ! Avec son sabre en bois et son ami colibri Monsieur Mouche, elle est prête à en découdre avec les pirates.
Elle est justement repérée par les hommes du terrible Viggo Barbelongue, ennemi juré du gouverneur. Ce dernier fait kidnapper l’enfant afin de faire chanter son père. Très mauvaise idée ! La tornade Lili Crochette va s’abattre sur son navire…

Lire la suite

Chaud effroi à la scandinave

Gudesonn, t.1: la nuit de Walpurgis, Eric Adam, Pierre Boisserie et Didier Convard (scénario), Mr Fab (dessin). Editions Delcourt, 56 pages, 14,95 euros.

En Suède, de nos jours. Tandis que la population fête la nuit de Walpurgis, ce rituel païen célébrant le passage de l’hiver au printemps, un drame atroce se prépare à Vörstorp, au nord de Stockholm. Un commando très professionnel massacre tous les enfants de la crèche du village. L’équipe de l’inspecteur Martin Gudesson, lui même ayant bien fête Walpurgis, qui lui rappelle un trauma familial, est appelé sur place. Après avoir découvert un enfant miraculé du massacre, le neveu de la policière locale, Jonna, Gudesson va se rendre compte qu’il a mis le doigt sur une affaire qui dépasse de loin le simple fait divers et cache une affaire d’Etat, voire même une histoire pouvant bouleverser tout l’équilibre de la planète…

Lire la suite