Prix des collégiens samariens : de quoi faire oublier sa tristesse à l’éléphant

Le Prix bande dessinée des collégiens samariens 2016/2017 vient d’être décerné à Nicolas Antona et Nina Jacqmin, pour leur album La Tristesse de l’éléphant (éditions Les Enfants Rouges).

Le 5e Prix de bande dessinée des collégiens samariens est désormais connu, pour cette édition 2016-2017. Il s’agit de La Tristesse de l’éléphant, de Nicolas Antona et Nina Jacqmin (dont c’est, pour tous les deux, le premier album).

Cette action, l’action a concerné vingt collèges de la Somme. Les élèves ont travaillé sur la lecture d’une sélection d’albums de bande dessinée édités dans l’année.  L’idée centrale de ce projet, porté par le Conseil départemental de la Somme et la DRAC, est d’utiliser la
bande dessinée comme moyen de favoriser les pratiques de lecture auprès du jeune public.  Dans le cadre de ce projet, l’association On a  Marché sur la Bulle est intervenue, entre septembre 2016 et février 2017 pour former les élèves aux spécificités du médium bande dessinée au rythme de trois séances par classe. C’est donc en connaissance de cause que les élèves ont pu jouer leur rôle de jury dans le cadre de ce travail  de lecture et d’analyse…

Lire la suite

Black Clover, quand la magie opère

Black Clover, tomes 1 à 4, Yûki Tabata (scénario et dessin). Editions Kazé, 192 pages, 6,79 euros.

Dans un monde où la magie est omniprésente, deux orphelins sont abandonnés le même jour devant une église. Différents l’un de l’autre, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, Asta et Yuno grandissent pourtant avec le même rêve : devenir empereur-mage. Une ambition démesurée, surtout pour Asta, dénué de tout pouvoir magique. Épris de justice, l’adolescent au sang chaud compense par une force physique hors du commun et une volonté à toute épreuve. L’année de ses 15 ans, il rejoint le taureau noir, l’une des compagnies de chevaliers-mages de la cité royale.
Le discret Yuno intègre de son côté celle de l’aube d’or et semble prédestiné à faire de grandes choses au moment où il reçoit le légendaire grimoire du trèfle à quatre feuilles. Comme le premier empereur… Objet de moqueries, Asta repart bredouille de la cérémonie mais continue de croire en son étoile.
Sur le chemin du retour, les compères sont attaqués par un ancien chevalier-mage devenu bandit de grand chemin qui vise le grimoire du trèfle à quatre feuilles. Yuna est dominé, pas Asta qui finit par remporter le combat bien aidé par l’apparition (surnaturelle) d’un grimoire anti-magie. Une rareté. L’aventure peut débuter pour les deux amis et…rivaux. Ils enchaînent les épreuves et multiplient les rencontres lorsqu’un mystérieux groupe lance une attaque sur la cité royale de Clover. À sa tête un nécromancien cruel et revanchard…

Lire la suite